Mes petites lectures

Mes petites lectures

Petite présentation : Qui suis-je ?

Bonjour et bienvenue, 

Je m'appelle Héloïse, j'ai 29 ans et j'ai décidé, il y a peu, de partager avec vous, mes lectures.

Il est vrai que je suis, moi-même, quelques blogueuses et/ou influenceuses qui m'inspirent, me donne des idées de livres à lire, de mode, de déco, de voyages et je me suis dit : Pourquoi pas moi ? On a toujours peur de se lancer mais finalement... Qu'a t-on vraiment à perdre si ce n'est peut-être se faire plaisir...!

Alors voilà, je me lance dans cette aventure et nous verrons bien ce que cela donne. 

Ce blog a pour but de partager ensemble nos envies et nos avis concernant la lecture.

Je me propose donc, pour l'instant,  de vous présenter et de vous donner mon avis sur mes coups de coeur et mes déceptions ou interrogations tous les mois.

 

Bonne lecture !  

"Daisy Jones & The Six" de Taylor Jenkins Reid

Résumé : "Daisy Jones & The Six...le groupe de rock le plus mythique de tous les temps. Leurs concerts remplissaient les stades aux quatre coins de la planète et ils ont enflammé les nuits de toute une génération. De leurs débuts dans les bars miteux d'un Sunset Strip écrasé de soleil californien à la gloire, leur histoire est celle d'une ascension fulgurante. De l'euphorie qui vient avec le succès, des excitants qu'on prend pour entretenir la magie et des calmants qu'on avale pour essayer de dormir. C'est l'histoire du rock'n'roll. C'est aussi celle de Daisy Jones, l'icône ultime.

Mais le 12 juillet 1979, après le plus mémorable des concerts, le groupe a éclaté. Personne n'a jamais su pourquoi... jusqu'à aujourd'hui.

Musiciens, fans, managers, amants, gardiens d'immeubles... Ils ont tous été les témoins de cette histoire... Mais quarante ans plus tard, chacun a sa propre version de la vérité. .

Cet ovni littéraire, qui a enflammé les lecteurs des deux côtés de l'Atlantique, nous plonge avec frénésie au cœur d'une des périodes artistiques et sociales les plus exaltantes de notre époque !"

Mon avis : Par où commencer ? Chroniquer de tel roman est toujours un exercice un peu compliqué pour moi car je ne veux en rien abîmer le souvenir de ma lecture et le superbe de l'ouvrage. 

Je me lance ! Tout d'abord, merci à l'auteure et aux éditions Charleston de nous avoir permis de découvrir une pépite comme celle-ci.

Cette lecture nous invite à un retour en arrière, dans les années 70, dans le monde de la musique plus particulièrement où se mêlent drogue, alcool et bien-sûr, groupes de musique voulant percer.

J'ai adoré le style très original d'écriture sous forme d'interview. Cela permet aux lecteurs de véritablement se projeter. Le ton et le rythme des différentes interviews sont parfaitement maîtrisés et permettent un enchaînement fluide de l'histoire. 

Quelques petits passages ont pu me faire penser à un film que j'ai vu cet hiver et qui a rencontré un franc succès d'ailleurs, aussi bien en terme de comédie que de musique. Vous voyez à quel film je fais allusion ? Il s'agit de "A star is born" évidemment. 

En découvrant les premières pages du livre, je m'attendais à une histoire plus sombre, ce milieu de la musique ne paraîssant pas des plus tranquille, procurant beaucoup de pression et la drogue, ajoutée à tout ça... je m'attendais à.. du moins je craignais une histoire un peu dramatique faisant écho au film "A star is born" justement. 

A plusieurs reprises, je l'avoue, j'ai été questionner mon ami 'Google' pour être sûre et certaine que ce groupe n'avait pas existé... Même un tout petit peu ! On peut dire qu'ici, la fiction a complétement dépassé la réalité ! Et, à mon sens, ça prouve à quel point cet ouvrage est merveilleux (et quel talent a l'auteure !).

Au fil des pages, j'étais de plus en plus tenue en haleine... On se doute que la fin approchant, quelque chose va se passer, que ça va frapper fort.. Mais où, quand et comment ? C'est impossible à deviner. 

J'ai appris que l'histoire aller être adaptée sur grand écran, au cinéma. J'en suis plus que ravie et c'est vraiment mérité. J'ai parfois eu l'impression que ce livre, ce texte , était un script et qu'il avait été écrit pour la télévision tellement il est bon. 

Pour terminer, je vous conseille plus que fortement de foncer en librairie acheter ce livre qui est un véritable 'OVNI littéraire' ! Vous ne le regretterez pas vous pouvez me croire.

 

Belle lecture ! 

"Tu as promis que tu vivrais pour moi" de Carène Ponte

Résumé : "Quand on a trente ans, on n'est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C'est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte. 

Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain ? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est gentil. Lorsque Molly reçoit quelques jours après l'enterrement un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que son engagement va l'entraîner bien plus loin que ce qu'elle imaginait..."

Mon avis : Dès le premier chapitre je suis prise par l'émotion... Ca promet ! 

Cette histoire, dès le début (enfaite surtout au début), n'est pas sans me rappeler le roman "PS : I love you" de Cecelia Ahern. D'ailleurs Carène Ponte fait une allusion à ce livre au début du roman.. Me voilà rassurée. 

Et je rassure également ceux qui ont lu le roman de Cecelia Ahern, l'histoire est toute autre, ce n'est absolument pas un copier-coller. 

Revenons à nos moutons. Vous savez que je prends des petites notes lorsque je lis, parce que certains phrases, certains passages me questionnent ou font écho en moi. Et bien, concernant ce roman, j'ai peu écrit. Non pas que je n'étais pas inspirée, mais je l'ai fini à peine commencé, sans même m'en rendre compte tellement il est addictif. Je crois que c'est bon signe...! 

Ensuite, je tiens à souligner un petit quelque chose que j'aime particulièrement chez Carène Ponte... Suspens... Il s'agit de ses notes de bas de pages ! Je crois que je ne pourrais plus m'en passer (Carène si tu m'entends) ! C'est la première fois que des notes de bas de pages me font autant sourire (voire rire !).

Enfin, je dirais qu'encore une fois ce roman est une petite pépite et il est pour moi un coup de ❤.

D'ailleurs, il m'a donné envie de visiter Grenoble.

Alors merci Carène et vivement le prochain roman (je sais qu'il arrive très bientôt).

Belle lecture ! 

"La Camarguaise" de Françoise Bourdin

 

Résumé : "À la mort de François Valence, sa petite-fille Jordane a repris en main le Biloba, la bastide familiale située en plein cœur de la Camargue. Mais comment l'exploitation de champs d'Iris, de moutons mérinos et de chevaux andalous pourrait-elle sauver de la ruine un si lourd héritage ? Déchirée à l'idée de perdre son domaine convoité par les huissiers, et trop fière pour accepter l'aide de Lionel, son mari dont elle est séparée, la jeune femme décide de transformer la propriété en hôtel de luxe. Un choix qui sera violemment critiqué car, au sein des dynasties arlésiennes, on n'aime guère les touristes..." 

Mon avis : Pour ceux qui me suivent sur instagram, vous m'avez souvent entendu parler de Françoise Bourdin et en bien... Alors que je n'avais pas encore lu un de ses romans. C'est donc avec "La Camarguaise" sortie aux éditions Belfond en 1996, que je découvre la plume de l'auteure. 

C'est une lecture que j'ai su apprécier dans le sens ou je l'ai lu lentement, petit à petit. C'est comme une communion entre ce que j'imaginais et l'histoire qui déroule sous mes yeux. J'aurais pu avoir peur d'être déçue après autant d'espérence et d'attente mais ça n'a pas été le cas, pour mon plus grand bonheur. C'est comme si je savais.

Je savais que la plume de Madame Bourdin me conviendrait parfaitement, m'emporterait dans ces diverses histoires. Quelle magie dans l'écriture. Simple, précise, touchante. 

Il y a des livres, vous savez, que vous lisez vite, qui sont prenants et très bons, mais dont après quelques jours, une semaine ou deux ou encore une autre lecture, vous oubliez des passages. L'histoire vous devient alors vague et flou. Et bien ce n'est pas le cas ici. J'ai lu ce roman il y a bien quatre semaines maintenant, et lorsque j'écris ces quelques mots pour vous partager mon impression, l'histoire déroule dans ma tête comme si je venais de refermer la dernière page du livre. N'est-ce pas fou ? Je crois que c'est ce qu'on appelle un coup de coeur vous ne croyez pas ? 

Un coup de coeur oui. Pour le livre je ne sais pas, bien qu'il m'ai totalement transporté, mais un coup de coeur pour l'auteure c'est certain, je le pressentais et ça ne s'explique pas. 

Pour revenir à l'histoire, la plume de l'auteure permet une description des lieux, de l'environnement, de cette région telle, que je m'y vois, je suis avec eux et je les accompagne dans leur vie, jours après jours. 

Je laisse durer le plaisir... Je ne veux pas refermer le livre. J'ai mis, volontairement, presque deux semaines à lire cet ouvrage.

Le roman fait presque 400 pages que je ne vois pas passé. L'histoire est fluide, chaque évenement y a sa juste place. 

J'ai visité il y a quelques années la Camargue mais ce roman m'a donné envie de redécouvrir cette nature sauvage. A ce propos, je vais ce week-end visiter Arles qui, même si la ville ne paye pas de mine, propose de jolies choses à découvrir.

Merci Françoise Bourdin ! Et, ce qui est bien avec une auteure d'expérience que j'ai découvert tardivement, c'est qu'une multitude d'autres romans m'attendent déjà dans ma bibliothèque.

Belle lecture ❤

lait et miel - milk and honey de Rupi Kaur

"Lait et Miel" - "Milk and Honey" de Rupi Kaur

Résumé : "voici le voyage d'une survie grâce à la poésie

voici mes larmes, ma sueur et mon sang de vingt et un ans

voici mon coeur dans tes mains

voici la blessure l'amour la rupture la guérison"

 

Mon avis : Quelle pépite ! Je pense sincèrement et du plus profond de mon coeur que chaque femme devrait avoir lu ce recueil de poèmes.

Il s'en dégage une telle pureté, humilité, vérité que s'en est émouvant.

Comme je vous l'ai écrit sur ma page instagram 'mesptiiteslectures', je le répète ici : ces différents poèmes parlent de la femme en général, ses joies, ses peines, ses épreuvres, ses forces et ses faiblesses. Ces poèmes en prose nous parle de féminité, de l'amour, de la souffrance d'aimer, de la guérison d'avoir trop aimé... Les textes sont courts, percutants, doux mais violents à la fois, touchants et criants de vérité..

Ils font du bien et je pense qu'en tant que femme, on ne peut que se sentir moins seule à la lecture de ces merveilleux textes.

Le petit plus si tant est qu'il en faille un : vous y trouverez de jolies ilustrations réalisées par l'auteure elle-même.

Je ne vous en dis pas plus, achetez, lisez, découvrez et savourez. Ce livre est bien évidemment un coup de ❤ et j'ai déjà hâte de découvrir le second recueil de l'auteure "Le soleil et ses fleurs".

 

Belle lecture !

"Les gens heureux lisent et boivent du café" & "La vie est facile, ne t'inquiète pas" D'Agnès Martin-Lugand

Résumé : "Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. Afin d'échapper à son entourage, elle décide de s'exiler en Irlande, seule. Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper..."

Suite : "Rentrée d'Irlande, Diane est bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l'aide de son ami Félix, elle s'est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C'est là, aux "Gens heureux lisent et boivent du café", son havre de paix, qu'elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionnée, et , surtout, il comprend son refus d'être mère à nouveau. Car elle ne peut se remettre de la perte de sa fille. Bientôt, un événement inattendu va venir boulverser les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé. Aura-t-elle le courage d'accepter un autre chemin ?"

 

Mon avis : Mais quelle pépite !!!  Je suis tombée littéralement amoureuse de la plume de l'auteure, de l'histoire et de ses personnages tellement attachants. 

La première page du premier livre m'a fait peur. Je me suis dit que l'histoire allait être difficile à lire émotionnellement parlant. Et puis, sans que je comprenne quoi que se soit, j'avais fini le livre. Il en a été de même pour le second mais cette fois j'avais hâte (mais tellement hâte !) de retrouver l'ensemble des personnages : Diane, Félix, Abby, Jack, Postman Pat, Judith, Edward et même Colin et Clara qui selon moi ont une place particulière et vraiment importante dans ce roman. 

L'histoire se déroule à Paris puis en Irlande. Que dire... J'ai regardé quelques photographie sur internet du village où se déroule l'histoire, à Mulranny. Une merveille. Je n'y suis jamais allée mais la description semble coller à la réalité et ça me donne, par contre, très envie d'aller découvrir l'Irlande.

Tout au long de ces deux romans, on accompagne Diane dans sa vie, on lui tient la main et on la voit surmonter ses peines, ses épreuves, tenter d'avancer, reculer parfois, s'attacher, se questionner, pleurer, reprendre goût à la vie... Partir et pourquoi pas revenir.

J'ai ri, j'ai pleuré, j'ai tout simplement adoré.

Si vous ne connaissez pas la plume merveilleuse, addictive, fabuleuse, légère d'Agnès Martin-Lugand alors il manque quelque chose à votre vie ! Réctifiez cela s'il vous plaît ❤ C'est une romancière hors pair et j'ai hâte de découvrir ses autres romans qui pour la plupart sont déjà dans ma bibliothèque. 

Mon souhait serait d'avoir la chance de la rencontrer un jour afin d'échanger avec elle sur ses romans, leur écriture... Un jour sûrement !

Belle lecture 

 

"Juste avant le bonheur" d'Agnès Ledig

Résumé : "Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d'une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire. Emu par leur situation, un homme les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. Tant de générosité après des années de galère : Julie reste méfiante, elle n'a pas l'habitude. Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend..."

Mon avis : J'ai entendu énoooormement de bien de ce roman et du style d'écriture de l'auteure alors il était plus que temps de partir à la découverte de cette histoire.

J'y ai fait la connaissance de Julie, femme très positive et combattante malgé les difficultés qui se présentent sur son chemin. Elle m'a très rapidement paru solaire et altruiste, n'hésitant pas à partager cet force positive avec son entourage. Je la vois comme un roc, inébranlable et ce dès les premières lignes. J'aime également sa répartie et avec quel amour inconditionnel elle nous parle de son fils, Lulu. Quant à ce petit bout de chou, j'ai aimé ses questions... Des questions d'enfants mais déjà si pertientes.

J'ai littéralement dévoré cette première partie de roman.

Vous savez lorsque je lis, je prends quelques notes sur un petit carnet et/ou sur mon téléphone lorsque je ne suis pas chez moi et ce, pour ensuite vous faire un retour le plus agréable possible. Mais aussi pour ne rien oublier des idées, remarques et réflexions qui traversent mon esprit lors de ma lecture. 

Ainsi, lorsque j'arrive à cette moitié de roman, je note sur mon carnet ce qui suit : La fin des vacances est là, je n'ai pas envie de quitter la Bretagne, ces quelques jours loin des soucis et de cette réalité pas toujours très tendre, je n'ai pas non plus envie de laisser derrière moi l'apprivoisement de chacun des personnages les uns envers les autres... C'était beau et ça faisant un bien fou à tout le monde, y compris à nous, lecteurs. Cette douleur, ce poids porté par chacun des personnages qui devient petit à petit plus léger...

Et je continue ma lecture et là... Et là...💔

Plus de mots, j'écris sur mon carnet : A l'heure où j'écris les mots précédents, je n'ai pas connaissance de la suite de l'histoire... Comme une intuition peut-être ? Celle qu'il fallait rester en Bretagne...

Toutefois, ce moment de transition nous permet de découvrir et de prendre conscience du réel talent de l'auteure qui a su nous surprendre.

J'ai donc eu plus de mal à poursuivre cette seconde partie de lecture. Emotionnellement parlant. J'ai également pressenti une fin un petit peu prévisible. 

De ce fait, l'histoire terminée a sonné chez moi comme une sorte de délivrance tant le sujet m'était difficile à lire. 

Je me suis, à de nombreuses reprises, demandée s'il s'agissait là d'une histoire vécue par l'auteure. J'attends confirmation avant de vous en dire plus à ce sujet mais si certains d'entre vous ont déjà la réponse, n'hésitez pas à me la partager.

Cette lecture restera pour moi une jolie découverte, la plume de l'auteure m'a complétement séduite et déjà bons nombres de ses romans m'attendent dans ma bibliothèque. 

 

Belle lecture !